Les Asiats dans le métro : Alors la gros coup de gueule. Mon dieu comment font-ils pour être aussi inefficaces et mous et en plus arriver à faire chier les gens normaux ?? Un français dans le métro, ça marche, ça court quand il entend le bip bip des portes, ça mange, ça rigole avec ses potes. Mais ici non non, les gens attendent immobiles sur l’escalator qu’ils arrivent à destination, même en descente. Il faut savoir que pour accéder au métro, il faut en moyenne 3 à 4 escalators. Autant dire qu’il y a un fort potentiel d’exaspération, surtout quand on est pressée (comme moi le matin, toujours en retard sinon ce n’est pas drôle – Ndlr : personne ne m’attend le matin, imaginez donc la frustration quand une chinois sapée comme nos escorts girls m’empêche d’attraper le métro parce que Madame prend son temps perchée sur ses talons de 12).

Le MRT comme on l’appelle, c’est aussi l’absurdité de la technologie à son paroxysme. Si vous êtes incapables de faire un trajet de 15 minutes sans regarder une série sur un appareil de 10 pouces vos écouteurs vissés dans les oreilles, pourquoi ne vous dépêchez-vous pas de rentrer ? Chacun a les yeux rivés sur son écran, mais aucun son ne s’échappe (quand même, on ne peut pas leur reprocher de s’imposer au sein d’une foule), jouant aux jeux les plus stupides et les plus tendances. Genre candy crush. Ok je suis au niveau 580, mais ça ne m’empêche pas de rester attentive à mon environnement. Et quand j’ai couru pour rentrer chez moi, je m’infiltre entre les portes qui se ferment, bouscule une asiat au passage et faillit faire mourir de peur toute une voiture. Pas de panique, je fais ça tout le temps. Pas le droit de manger ni de boire, sinon c’est 1000 SGD$  d’amende. 600 balles, rien que ça, et puisqu’on est terrorisées par le mythe de la délation et des flics en civil, on regarde son kfc et on prend son mal en patience.

Aussi, on paie la distance parcourue, et non un trajet, ne pas oublier surtout de valider en sortant du bus sinon le prix débité correspond à plus de 40KM, merci les asiats.

 LOU